noces de Cana

Les noces de Cana (ou l’abondance en Christ)

Comme j’aurais aimé être aux noces de Cana ! L’histoire ne nous dit pas qui étaient les mariés à Cana, mais quels chanceux ils étaient, d’avoir Jésus comme ça présent parmi eux ! Mais je me dis, quels inconscients aussi, de n’avoir ainsi pas prévu suffisamment de vin ! Vous êtes déjà allé à un mariage où le vin manquait ? Il n’y a pas longtemps j’étais au mariage d’un couple d’amis lors duquel il n’y avait pas une seule goute de vin à boire, et bien j’étais un peu frustré quand même. Pas que j’aie un problème avec l’alcool, non! Mais le vin, c’est la boisson de la fête, de la convivialité. C’est la joie, et la vie ! Alors à ce mariage, à Cana, heureusement que Jésus était présent. Car non seulement ce fut certainement un immense honneur pour les mariés de l’avoir avec eux, mais sans lui la fête aurait été moins belle. Bien plus encore, l’évangéliste Jean nous dit que c’est à cette occasion que Jésus a accompli son premier “signe”, c’est à Cana, lors de noces, qu’a lieu le commencement des “signes” de Jésus. (suite…)

« New Age » et Bible

Il y a une année j’ai reçu un petit livre intitulé « L’homme qui voulait être heureux » de Laurent Gounelle. C’était pour moi le premier contact direct avec la pensée « New Age ». Mais qu’est-ce que le New Age ? Où se situe-t-il par rapport au message biblique ? Que doit-on en penser ? Il n’est pas aisé de répondre à ces questions, pour des raisons que j’évoquerai plus en avant, je peux néanmoins vous dire dès maintenant que ce qui va suivre ne sera pas une légitimation de cette pensée Nouvel Âge, bien au contraire, mais grâce à cette confrontation que j’ai pu vivre au travers de ce petit livre, je sais au moins aujourd’hui un peu mieux pourquoi je m’en méfie.

Un jeune observe un beau paysage

Penser la catéchèse aujourd’hui

La catéchèse est un des défis les plus importants que l’Eglise doit relever, et qu’elle se doit de repenser sans cesse. (C’est également un sujet épineux et complexe, j’ai pour preuves les nombreuses ébauches que j’ai faites pour cet article.) C’est en grande partie par la catéchèse qu’elle peut transmettre et partager son message, cette Bonne Nouvelle par laquelle et pour laquelle elle existe. Elle a connu de nombreuses formes, en connaît aujourd’hui de nombreuses, et en connaîtra encore de d’autres. Cette richesse-là est certainement le fruit de la richesse de cette Parole qu’elle cherche à annoncer. Mais comment transmettre ce message ? Comment en témoigner, notamment dans le catéchisme ? (suite…)