• Prédications

    Le sauveur de Noël

    L’attente d’un sauveur Marie, Joseph, les bergers et tout le peuple d’Israël attendent un libérateur, un sauveur.  L’Empire romain a pris possession du pays, leur impose des restrictions, des lois et des impôts élevés. Luc met en lumière cette confrontation de deux mondes. Il mentionne César Auguste et Quirinius (Luc 2:1-2), avant d’évoquer le roi David (Luc 2:4), ancêtre de Joseph. Ce qui est attendu, c’est un nouveau roi David pour mettre à la porte ce César Auguste et ce Quirinius.  Alors quand les bergers entendent les anges leur annoncer la venue d’un sauveur qui sera une grande joie pour tout le peuple, on peut imaginer ce qui a pu…

  • Vie chrétienne

    Sainte Cène à la maison

    Alors que nous ne pouvons plus vivre pour l’instant de Sainte Cène le dimanche matin, voici une proposition à vivre à la maison. Il s’agit d’une célébration à vivre chez soi, seul ou en famille. Le langage est adapté pour être accessible au plus grand nombre. Elle implique que vous vous passiez le pain et le vin/jus de raisin et est donc adaptée pour un foyer. Vous êtes libres de la reprendre et de l'adapter selon vos besoins.

  • Vie chrétienne

    Pour (mieux) vivre un Avent covidé

    Voilà que dimanche dernier nous sommes entrés dans le temps de l'Avent. Beaucoup de chrétiens n'ont pas pu se réunir lors du culte cette année à cause des mesures sanitaires liées au Coronavirus. Ces mesures semblent vouloir se poursuivre dans un bon nombre de lieux. Tout comme lors du premier confinement, je vous propose ici une petite recension non--exhaustive de ressources pour vous stimuler, vous nourrir, vous édifier durant ces semaines incertaines qui s'ouvrent devant. J'espère ainsi vous aider à (re)trouver un peu de cette espérance qui mène à Noël.

  • Société

    Faut-il sauver Noël ?

    Les dernières mesures prises à Genève par le Conseil d'Etat visent à "sauver Noël". Il est entendu par là – de l'aveu de l'exécutif – sauver la dimension économique des fêtes de fin d'année. Tout comme le professeur Olivier Bauer, je me permets de questionner cette affirmation. Car Noël est – en théorie – bien plus qu'une massive sortie shopping. Alors : Faut-il vraiment le sauver ?