Bible

Béatitudes – Heureux les miséricordieux


Qu’est-ce que la miséricorde ?

Êtes-vous miséricordieux ? Mais d’abord, qu’est-ce que la miséricorde ?

Si je pose ces deux questions, c’est que la cinquième béatitude dit ceci :

Heureux les miséricordieux, car il leur sera fait miséricorde

Matthieu 5:7

On m’a demandé l’autre jour comment je traduirai en termes plus courants le sens de miséricorde. C’est d’abord le mot de compassion qui m’est venu à l’esprit, mais ce n’est pas suffisant. La miséricorde, c’est la compassion qui entre en action. Je peux avoir de la compassion pour quelqu’un et ne rien faire pour l’aider. Je peux également agir pour aider quelqu’un sans que cela soit par compassion. Être miséricordieux, c’est agir par compassion pour soulager, libérer, quelqu’un d’une peine ou d’une souffrance. Et elle fait suite aux béatitudes précédentes. Elle est ancrée dans une soif de justice pour ce monde. Elle est la réponse visible de celui ou celle qui a expérimenté la miséricorde de Dieu pour lui-même ou elle-même.

Êtes-vous miséricordieux ?

Alors, sommes-nous miséricordieux ? Est-ce que nos gestes, nos actions, notre présence dans ce monde manifestent l’amour de Dieu ?

Dans les évangiles, nous découvrons un Jésus qui guérit les malades (Matthieu 8:1-3), qui rend la vue aux aveugles (Jean 9:1-12), qui relève les infirmes (Marc 2:1-12), qui nourrit les affamés (Matthieu 14:13-21) et donne à boire aux assoiffés (Jean 4). En Jésus, c’est Dieu lui-même qui agit dans ce monde pour aimer les mal-aimés, pour inclure les exclus, donner une espérance aux désespérés. En Jésus, Dieu lui-même agit pour nous libérer, pour nous pardonner, pour nous rendre la vie. Pas parce que nous l’aurions mérité, mais uniquement par miséricorde. 

La miséricorde de Dieu

Paul, dans son épître à Tite, résume les choses comme ceci : 

Mais lorsque la bonté de Dieu notre Sauveur, et son amour pour les hommes, ont été manifestés, il nous a sauvés — non parce que nous aurions fait des œuvres de justice, mais en vertu de sa propre miséricorde — par le bain de la régénération et le renouveau du Saint-Esprit ; il l’a répandu sur nous avec abondance par Jésus-Christ notre Sauveur, afin que, justifiés par sa grâce, nous devenions héritiers dans l’espérance de la vie éternelle.

Tite 3:4-7

C’est ce renouvellement de notre être, opéré par le Saint-Esprit, qui produit en nous la miséricorde. Nous ne nous montrons pas miséricordieux afin que Dieu nous fasse miséricorde, mais bien parce que nous avons expérimenté la sienne en premier.

Dans la prière, demandons-donc à Dieu de nous guider, de nous inspirer sa miséricorde pour le monde, afin de pouvoir agir autour de nous pour guérir les malades, nourrir les affamés, donner à boire aux assoiffés, pour redonner l’espérance à ceux qui sont en manque d’espérance.

Heureux les miséricordieux !

Inscris-toi pour ne pas rater les prochains articles

close

Hello !

Inscris-toi pour ne pas rater les prochains articles !

Pasteur dans l'EPG, je partage ici diverses réflexions, prédications et expériences, en espérant créer la discussion afin que nous puissions nous enrichir mutuellement.

2 Comments

  • Jacques Bastin

    Bonjour Philippe Golaz, merci pour vos articles que vous publiez en ce moment sur les Béatitudes. Permettez-moi de me présenter afin que vous puissiez comprendre le sens de ma démarche. Je suis pasteur à la retraite et je vis en Belgique. Assurant encore à la demande des cultes au sein de plusieurs paroisses de l’Eglise Protestante Unie de Belgique. Ave mon épouse Yvette Dufour, nous avons travaillé au Laos parmi les lépreux. J’ai un site internet depuis de nombreuses années. (http://frere.jacques.over-blog.com) Je voudrais vous demander la permission de reprendre quelques-uns de vos articles sur ce blog. Peut-être avez-vous besoin de connaître quelques références à mon sujet. Je vous dis que le Pasteur Armand Heinieger est est l’un de nos amis suisses, il nous connaît puisqu’il a aussi travailler comme missionnaire au Laos. Mon épouse est issue de l’Assemblée de Morges et sa famille fréquente toujours cette communauté. Voilà, je reste à votre disposition pour plus d’information si vous le souhaitez. Cordiales salutations en Christ. Jacques Bastin

    • Philippe Golaz

      Bonjour Jacques,

      Je vous remercie pour votre commentaire. Comme expliqué ici (https://philippegolaz.ch/la-licence/), vous êtes parfaitement autorisés à reprendre le contenu que je publie ici. Vous avez donc le droit de reprendre, modifier, augmenter, améliorer, tous mes contenus. Seule contrainte : mentionner d’où viennent les textes/idées d’origine.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :