Bible,  Ministère

Pour une gestion de projet spirituelle (Galates 3)

Mercredi dernier j’ai rejoins quelques personnes pour un temps de lectio divina. Cette année nous parcourons l’épître de Paul aux Galates, et cette fois-ci nous nous sommes arrêtés sur Galates 1. Lisez plutôt…

1 O Galates insensés ! qui vous a fascinés, vous, aux yeux de qui a été dépeint Jésus-Christ crucifié ? 2 Voici seulement ce que je veux apprendre de vous : Est-ce en pratiquant la loi que vous avez reçu l’Esprit, ou en écoutant avec foi ? 3 Etes-vous tellement insensés ? Après avoir commencé par l’Esprit, allez-vous maintenant finir par la chair ? Avez-vous fait tant d’expériences en vain ? Si du moins c’est en vain ! — Celui qui vous accorde l’Esprit,5 et qui opère des miracles parmi vous, le fait-il donc parce que vous pratiquez la loi, ou parce que vous écoutez avec foi ?

Galates 1:1-10

Foisonnement d’idées

En tant que jeune pasteur, qui plus est dans mon premier poste, je foisonne d’idées, d’envies et de projets. J’ai même un dossier sur mon ordinateur consacré uniquement aux projets à potentiellement réaliser. Il contient (pour l’instant) 12 sous-dossiers. Durant mon temps de stage pastoral, j’ai été formé à l’utilisation de différents outils liés à la gestion de projets qui existent presque tous sous la forme d’acronymes étranges tels que SMART, SWOT ou FBO. Tous ces outils sont très efficaces, ils m’aident à y voir plus clair dans mes projets, à mettre en évidence les opportunités et dangers, et me permettent une mise en oeuvre efficace.  

La mauvaise voie

Mais en méditant ces quelques versets de Galates, j’ai pris cette interpellation d‘insensé comme une claque. Ce n’est pas en multipliant les projets, même réalisés avec excellence et brio, que l’Eglise sortira du trou dans lequel elle s’est fourrée. Ce n’est pas non plus en étant innovant juste pour être innovant que l’on remplira à nouveau nos bancs le dimanche matin. Ce n’est pas dans les oeuvres que l’Eglise trouvera son Salut et ce n’est pas à cela que j’ai été appelé.

Ecouter avec foi

Paul exhorte les Galates à écouter avec foi. Par deux fois il leur pose cette question rhétorique : « Est-ce en pratiquant la loi que vous avez reçu l’Esprit, ou en écoutant avec foi ? ».  Il paraît que Woody Allen aurait dit : « Si vous vouez faire rire Dieu, parlez-lui de vos projets. » Nos projets sont vides et inutiles tant qu’ils restent nos projets. Il nous faut les abandonner entre les mains de Dieu, c’est-à-dire nous mettre avant tout à Son écoute, dans la prière et la méditation de Sa Parole. Peut-être que Dieu fera alors siens certains de nos projets. Peut-être aussi qu’Il nous fera demander de les abandonner. 

A Dieu seul la gloire

Un critère dont nous devons absolument nous doter, une préoccupation que nous devons toujours avoir à l’esprit est la suivante : Dieu est-il glorifié dans mon projet ?  

Paul, toujours, adresse la prière suivante aux Colossiens. Une prière que je fais mienne pour mon ministère et pour l’Eglise dans son ensemble.

Nous demandons que vous soyez remplis de la connaissance de sa volonté, en toutes sagesse et intelligence spirituelles, pour marcher d’une manière digne du Seigneur et lui plaire entièrement. Vous aurez pour fruits toutes sortes d’œuvres bonnes et vous progresserez dans la connaissance de Dieu, vous serez fortifiés à tout point de vue par sa puissance glorieuse pour être toujours et avec joie persévérants et patients, et vous exprimerez votre reconnaissance au Père qui nous a rendus capables de prendre part à l’héritage des saints dans la lumière. 

Colossiens 1:9-12

Pasteur dans l'EPG, je partage ici diverses réflexions, prédications et expériences, en espérant créer la discussion afin que nous puissions nous enrichir mutuellement.

One Comment

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :