Bible

Béatitudes – 8 astuces pour être heureux


8 astuces pour être heureux : Cela fait peut-être titre clickbait, ou piège à clic, ou putaclic comme on dit vulgairement, à l’image de ces publications que l’on trouve sur Facebook ou ailleurs sur internet. Pourtant, c’est ainsi que Jésus a commencé son tout premier grand discours public : le Sermon sur la Montagne (évangile selon Matthieu, chapitres 5 à 7).

Un discours inaugural

Ce discours aborde la question de la vie dans le Royaume de Dieu. Dit autrement, c’est le discours inaugural de la vie avec Dieu. Qu’est-ce qu’un chrétien ? Qu’est-ce que de suivre Jésus ? Que pouvons-nous nous attendre à vivre dans cette relation ?

Les paroles prononcées par Jésus ont quelque chose de très paradoxal. Il renverse complètement nos manières habituelles de penser. Il y a quelque chose de contre-culturel au Royaume de Dieu.

8 Béatitudes

Ces 8 astuces pour vivre heureux, on les appelles habituellement les Béatitudes (Matthieu 5:1-12). Si on les appelle ainsi, c’est parce qu’elles commencent toutes avec ces mots : « Heureux ceux qui… », et elles sont accompagnées chacune d’une promesse.

Je vous propose de les méditer individuellement, dans 8 billets différents. Ces méditations ont à l’origine été publiées au format vidéo sur la chaîne Instagram de la Paroisse Protestante de Meyrin, et je vous en propose ici des retranscriptions. Vous pouvez également les retrouver au format audio sur le podcast de la paroisse.

Heureux les pauvres en esprit

Heureux les pauvres en esprit, car le Royaume des Cieux est à eux.

Matthieu 5:3

Nous vivons dans une société du mérite. On nous demande de mériter, ou de prouver que nous avons mérité, à peu près tout. Que ce soit nos diplômes, notre travail, nos succès, nos échecs, des cercles sociaux peuvent attendre que nous méritions d’en faire partie, etc. Inconsciemment, on peut être amenés à penser que c’est la même chose avec Dieu. Qu’il nous faut mériter d’une manière ou d’une autre qu’Il porte son regarde sur nous. On imagine qu’il nous faut être bons, humbles, généreux, honnêtes, bienveillants. On peut en faire une liste sans fin. Et quand on regarde cette liste, on se dit alors que c’est impossible à réaliser. Pourquoi Dieu me demanderait ça ? On peut alors être tentés d’abandonner et de baisser les bras. A quoi bon essayer ? Et nous aurions raison, car il est impossible de mériter Dieu. Et Il n’attend pas ça de nous.

C’est ce qu’il nous faut réaliser. Nous ne pouvons pas mériter Dieu, ni notre place dans le Royaume. C’est cela être « pauvre en esprit ». Il nous faut alors reconnaître que nous avons besoin de l’action du Saint-Esprit. Nous ne pouvons rien contribuer à notre propre salut. Il nous est impossible de dire : « J’ai accompli cela, j’ai donc mérité une place dans le Royaume ». Nous avons besoin que le Saint Esprit vienne nous transformer. Nous ne pouvons que le recevoir par grâce.

Inscris-toi pour ne pas rater les prochains articles

close

Hello !

Inscris-toi pour ne pas rater les prochains articles !

Pasteur dans l'EPG, je partage ici diverses réflexions, prédications et expériences, en espérant créer la discussion afin que nous puissions nous enrichir mutuellement.

One Comment

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :