Luc 2:25-35

Il y a quelques jours, nous avons célébrés la naissance de Jésus, et nous voilà réunis au Temple de Renens. De même, quelques jours après la naissance de Jésus, Joseph et marie se sont eux aussi rendus au Temple de Jérusalem pour y présenter Jésus et accomplir le sacrifice prescrit dans la Loi de Moïse. En arrivant au Temple, ils y font la rencontre de Siméon, et ce matin nous allons cheminer avec Siméon. Cette figure de Siméon est particulièrement intéressante pour nous, qui venons de vivre dans l’Avent un temps d’attente et de préparation à la venue de Jésus dans nos vie, que Siméon lui aussi a vécu un temps d’attente. Mais bien plus long que quelques semaines. Il nous est dit que Siméon est un personnage déjà bien avancé en âge. Il était « juste et pieux », et « il attendait la consolation d’Israël ». Cela nous dit à la fois l’attente dans laquelle il était, l’attente de toute une vie, mais cela nous dit également sa fidélité dans l’attente, la patience dont il faisait preuve. Malgré les années à attendre la venue de cette « consolation d’Israël », il est resté « juste et pieux », il est resté fidèle à Dieu, attaché à Lui, faisant confiance que cette promesse qu’il avait reçue, celle de ne pas mourir avant d’avoir vu le Messie, serait accomplie. Il savait qu’il serait amené à rencontrer le Messie. Le texte nous donne encore une autre information au sujet de Siméon. Il nous est dit que « l’Esprit Saint était sur lui ». Un jour donc, qui devait a priori ressembler à un autre, Siméon fut poussé par cet Esprit à venir au Temple. Nous ne savons pas s’il a entendu une voix lui disant de s’y rendre, ou si c’est par une pensée que cela lui a été suggéré. Quoi qu’il en soit, c’est cet Esprit Saint qui reposait sur lui qui l’a conduit ce jour-là jusqu’au Temple.

Lire la suite de "Prédication: Soyons des Siméon!"