Perugino, Le baptême du Christ

En début de semaine dernière  j’ai eu une intéressante discussion avec une de mes amies, Haley, sur la question du baptême d’enfants. J’ai également lu avec intérêt cette homélie de Vincent Lafargue (ab20100.ch/billets/on-ne-le-baptise-pas-il-choisira-plus-tard/ » target= »_blank »>http://www.ab20100.ch/billets/on-ne-le-baptise-pas-il-choisira-plus-tard/), ainsi qu’un intéressant débat sur Facebook avec différents ministres et étudiants en théologie Romands. Voilà pour les éléments qui ont stimulés ma réflexion sur le sujet ces derniers temps. Dans le monde réformé romand le débat se limite souvent, dans la tête des jeunes parents, à un choix de type binaire où soit…Lire la suite de « Pour ou contre le baptême d’enfant ? Et si c’était plus compliqué que ça… ? »

Ez 36:25-28 ; Rm 12:1-2 ; 1 Co 11:23-26

Alors que nous préparions ce culte avec les jeunes, nous en sommes venus à faire un parallèle avec l’informatique pour expliquer le rapport entre le baptême et la Sainte Cène. Une parabole moderne, pour expliquer cette réalité invisible avec quelque chose de connu de leur part. Pour ceux qui ne sont pas nés un ordinateur dans les mains, ne vous inquiétez pas, je vais tâcher faire simple pour que tous puissent comprendre.

Je suis donc venu ce matin avec mon ordinateur. Tous les ordinateurs se ressemblent extérieurement. Ils ont un écran, un clavier, une souris, etc. Tout comme tous les hommes se ressemblent plus ou moins avec une tête, des jambes et des bras. Ça, c’est la partie visible, solide et concrète. Mais il y a aussi une part d’invisible. Les ordinateurs ont différentes façons de fonctionner. C’est ce qu’on appelle le « système ». Il y a le système Windows, le système Mac ou le système Linux pour ne citer que les plus connus. A chaque système correspond une façon de réfléchir, de penser, de présenter les choses et d’agir. Dans le monde aussi, pour les hommes, il y a différentes façons de penser, de réfléchir et d’agir. Et il y a même dans le monde une manière principale de penser. En tant qu’humains, nous pensons selon le système du monde en général. Tout le monde fonctionne plus ou moins de la même manière, non ? A la naissance on nous installe, comme pour un ordinateur, un modèle de pensée. On nous installe, on nait avec l’esprit du monde. Qu’est-ce que cela peut être cet « esprit du monde » ? Cet esprit du monde c’est la course au profit et aux richesses par exemple. Le fait de mettre son bien-être personnel au-dessus de tout le reste.

Lire la suite de "Prédication: L’informatique de Dieu"