Vous savez, vous, à quoi correspond le Jeûne Fédéral ? Déjà en 1962, il était bien difficile pour les suisses romands de l’expliquer, comme en témoigne un magnifique reportage d’époque. On a vaguement conscience qu’il y a quelque chose de religieux là-derrière. On sait que les vaudois ont congés le lundi, que les genevois ne font pas comme les autres, et que tous, nous mangeons de la tarte aux pruneaux. Et si nous allions plus loin ?

Les dons de l’Esprit, vous connaissez ? Très courant au sein de certaines dénominations chrétiennes, ils sont également partiellement ou totalement inconnus à d’autres. Les avis sur la question sont aussi très divergents, et je souhaite vous proposer une petite plongée dans les Ecritures pour voir ce que notre ami Paul nous dit, car c’est chez lui que l’on trouve des passages à ce sujet.

Ce n’est pas que j’aie déjà remporté le prix, ou que j’aie déjà atteint la perfection; mais je cours, pour tâcher de le saisir, puisque moi aussi j’ai été saisi par Jésus-Christ. Frères, je ne pense pas l’avoir saisi; mais je fais une chose: oubliant ce qui est en arrière et me portant vers ce qui est en avant, je cours vers le but, pour remporter le prix de la vocation céleste de Dieu en Jésus-Christ. (Ph 3,12-14)