0

Pardonnez-vous les uns les autres…Comme Dieu avec Noé ?

Texte jaune sur fond bleu : mon oeil est presque habitué à ces affiches de l’Agence C qui fleurissent dans nos rues depuis quelques années déjà, au point que je ne les remarque presque plus. Mais ce lundi, alors que mon tram s’arrêtait au Bouchet, celle-ci a attiré mon regard. Je ne sais pas ce qui m’a interpellé le premier : le fait qu’elle soit tout abîmée ou le tag en grosses lettres rouge qui à la fois respecte et tranche avec les codes de la campagne.

C’est un peu l’histoire de l’arroseur arrosé. Alors que l’on cherche à interpeller les passants par l’affichage de versets biblique (ici Ephésiens 4:32), voici qu’un passant a choisi de nous interpeller en retour. Je souhaite donc essayer de répondre à sa question.

Le tag étant ce qu’il est, son auteur reste anonyme, de même que son intention et la nature de sa question. Peut-être cherchait-il/elle simplement à provoquer. Je relève quand même que son auteur a pris un risque en allant taguer sur un carrefour bien fréquenté (même la nuit). L’auteur de cette question montre une certaine connaissance biblique, au moins pour ce qui est de l’histoire de Noé, et a pris le temps non seulement de lire l’affiche, mais d’y réfléchir (au moins un peu) et d’y répondre. Tout cela mérite donc que l’on prenne au sérieux son interpellation.

Pardonnez-vous les uns les autres

Le verset complet dans l’épître de Saint Paul aux Ephésiens dit ceci : « Soyez bons les uns pour les autres, ayez du cœur ; pardonnez-vous mutuellement, comme Dieu vous a pardonné en Christ » (Eph 4:32) Il vient terminer une longue exhortation de Paul à travailler à l’unité au sein de la communauté chrétienne et à se détourner du péché. Le péché étant tout ce qui nous sépare ou nous éloigne de Dieu. Paul parle alors de se dévêtir du vieil homme et de revêtir l’homme nouveau. Deux expressions plutôt étranges qui sont à comprendre en relation avec un autre duo de choc : Adam et Jésus-Christ. Ainsi, le vieil homme désigne l’humanité dans sa réalité pécheresse, dans sa rébellion vis-à-vis de Dieu, et en tant que descendants d’Adam. L’homme nouveau, en revanche, désigne une humanité réconciliée avec Dieu, en communion parfaite avec Lui, tel que cela a été rendu possible avec Jésus-Christ. C’est ce que Paul a en tête lorsqu’il écrit « comme Dieu vous a pardonné en Christ« . Car en Christ d’une part un nouveau mode de relation à Dieu est rendu possible, et d’autre part un nouvelle manière d’être homme dans le monde mais hors de l’emprise du péché est rendue possible.

« Il est monté. Qu’est-ce que cela veut dire ? Avant de monter, le Christ est d’abord descendu dans les régions les plus profondes de la terre. Celui qui est descendu, c’est aussi celui qui est monté plus haut que tous les cieux. Ainsi il a pu remplir le monde entier. (…) Alors tous ensemble, nous aurons peu à peu une même foi et une même connaissance du Fils de Dieu. Finalement, nous serons des chrétiens adultes et nous atteindrons la taille parfaite du Christ. Nous ne serons plus des bébés. Nous ne ressemblerons plus à un petit bateau poussé dans tous les sens par les vagues de la mer. Nous ne serons plus emportés de tous les côtés par le vent des idées fausses. Les gens ne nous tromperont plus avec leurs mensonges habiles. » 

Ephésiens 4:9-10.13-14

Comme Dieu avec Noé ?

C’est la question posée par notre inconnu(e). Je déduis de sa question qu’il/elle lit le récit de Noé et du déluge comme le récit d’un Dieu colérique et vengeur, comme le récit d’un Dieu qui justement ne pardonne pas. Alors regardons de plus près le récit du déluge.

Un peu de contexte

Ce récit, on le trouve dans le livre de la Genèse, aux chapitres 6 à 9. Dans les chapitres précédents, Dieu a créé l’homme et la femme – Adam et Eve. Par eux, le mal est entré sur la terre, et ils ont été chassés de l’Eden, du paradis. Adam et Eve avaient deux fils : Caïn et Abel. Mais voilà que Caïn tue son frère Abel. Autant dire que l’humanité était partie du mauvais pied. Créée à l’origine pour vivre dans la présence de Dieu et prendre soin de la création tout en en profitant, voilà que le plan de Dieu avait pris une toute autre tournure. C’est ce qui nous amène au début du chapitre 6 de la Genèse.

Le déluge

Le SEIGNEUR voit que sur la terre, les êtres humains sont de plus en plus méchants. Et toute la journée, dans leur cœur, ils ne pensent qu’à faire le mal. Le SEIGNEUR regrette d’avoir fait les humains sur la terre, et son cœur est rempli de tristesse. Le SEIGNEUR se dit : « Je vais faire disparaître de la terre les humains que j’ai créés, les grands animaux, les petites bêtes, et même les oiseaux. Vraiment, je regrette de les avoir faits. » Mais le SEIGNEUR se montre bon pour Noé.

Genèse 6:5-8

C’est un Dieu tiraillé entre la tristesse d’avoir vu son projet capoter et l’amour qu’il a pour sa création que nous avons ici. La création ne peut continuer comme cela, un virus a infiltré le système et il y a besoin d’un hard reset. Le déluge, c’est ce hard reset de Dieu. Néanmoins, il choisit de sauver Noé. On ne sait pas pourquoi, mais il semble être un des rares à ne pas être en rébellion contre son Dieu. Quand Dieu lui demande de construire une arche, il obéi, même si le projet doit lui sembler complètement fou. Dieu choisit encore de sauver un couple de chaque espère d’animaux. Ainsi, tout n’est pas perdu. Malgré l’égarement de l’humanité, doit choisit de lui donner une seconde chance, d’ouvrir une possibilité de recommencer et de mieux faire. Mais Il va encore plus loin. A la fin du déluge, Dieu fait alliance avec Noé, il fait alliance avec l’humanité.

Alors Dieu dit à Noé et à ses fils : « Je vais faire alliance avec vous, avec vos enfants et avec les enfants de leurs enfants. C’est aussi une alliance avec tous les êtres vivants qui sont autour de vous : avec les oiseaux, les animaux domestiques ou sauvages, donc avec tous ceux qui sont sortis du bateau et tous ceux qui vivront sur la terre. Je fais alliance avec vous : l’eau de la grande inondation ne détruira plus jamais la vie sur la terre. Il n’y aura plus de grande inondation pour détruire la terre. » Dieu dit encore : « Voici le signe de mon alliance. Je le mets entre moi et vous, entre moi et tous les êtres vivants qui sont autour de vous. Ce signe sera valable pour tous ceux qui naîtront après vous. Je mets mon arc dans les nuages, il sera le signe de l’alliance entre moi et la terre. Quand je ferai venir les nuages au-dessus de la terre, quand l’arc-en-ciel apparaîtra dans les nuages, je penserai à mon alliance avec vous et avec tous les êtres vivants. Il n’y aura plus jamais de grande inondation pour détruire la vie.

Genèse 9:8-15

Oui ! Comme Dieu avec Noé !

En fin de compte, l’histoire de Noé, c’est l’histoire de la grâce de Dieu, qui intervient dans les moments les plus sombres de l’humanité pour ouvrir une voie nouvelle, pour permettre à la Vie de prendre toute sa place. Avec Noé, c’est à la vie biologique qu’Il donne cet élan. Avec le Christ, c’est à la vie spirituelle qu’Il donne un élan nouveau, en offrant une alliance nouvelle.

Notes:
1. « L’Agence C est un groupe d’amis interconfessionnel, un cercle de chrétiens qui, en tant qu’association, annonce la bonne nouvelle de l’amour de Dieu et de la vérité de Sa Parole. Notre but est de diffuser, de faire connaître la parole de Dieu en Suisse. Car la rencontre avec Dieu, l’expérience de Dieu donne à la vie une plénitude nouvelle, et mène à une relation personnelle avec Jésus Christ. Nous souhaitons que tous les hommes découvrent la réalité de Dieu, qu’ils fassent l’expérience de Dieu, qui se laisse trouver, et qu’ils entrent en relation avec Lui. Pour atteindre ce but, nous publions des versets de la Bible dans les journaux, coordonnons des campagnes d’affichage à l’échelle du pays, nous occupons de l’installation de panneaux d’affichage sur des parcelles privées et distribuons gratuitement des Bibles ainsi que d’autres écrits en lien avec la Bible. » Tiré de leur site internet le 24 septembre 2018. https://www.agentur-c.ch/fr/agence-c/
2. Certes, derrière ces affiches se cache une association spécifique. Néanmoins, l’auteur du tag ne le sait (probablement) pas et n’est (probablement) pas intéressé par cela. Plutôt, il interpelle les chrétiens au sens large.
3. « Dieu créa l’homme à son image : Il le créa à l’image de Dieu, Homme et femme il les créa. » (Genèse 1:27)
4. « l’Éternel Dieu dit : Qui t’a appris que tu es nu ? Est-ce que tu as mangé de l’arbre dont je t’avais défendu de manger ? L’homme répondit : C’est la femme que tu as mise auprès de moi qui m’a donné de l’arbre, et j’en ai mangé. Alors l’Éternel Dieu dit à la femme : Pourquoi as-tu fait cela ? La femme répondit : Le serpent m’a induite en erreur, et j’en ai mangé. » (Genèse 3:11-13)
5. L’Éternel Dieu le renvoya du jardin d’Éden, pour qu’il cultive le sol d’où il avait été tiré. (Genèse 3:23)
6. « comme ils étaient dans les champs, Caïn se dressa contre son frère Abel et le tua. » (Genèse 4:8)
« L’Agence C est un groupe d’amis interconfessionnel, un cercle de chrétiens qui, en tant qu’association, annonce la bonne nouvelle de l’amour de Dieu et de la vérité de Sa Parole. Notre but est de diffuser, de faire connaître la parole de Dieu en Suisse. Car la rencontre avec Dieu, l’expérience de Dieu donne à la vie une plénitude nouvelle, et mène à une relation personnelle avec Jésus Christ. Nous souhaitons que tous les hommes découvrent la réalité de Dieu, qu’ils fassent l’expérience de Dieu, qui se laisse trouver, et qu’ils entrent en relation avec Lui. Pour atteindre ce but, nous publions des versets de la Bible dans les journaux, coordonnons des campagnes d’affichage à l’échelle du pays, nous occupons de l’installation de panneaux d’affichage sur des parcelles privées et distribuons gratuitement des Bibles ainsi que d’autres écrits en lien avec la Bible. » Tiré de leur site internet le 24 septembre 2018. https://www.agentur-c.ch/fr/agence-c/
Certes, derrière ces affiches se cache une association spécifique. Néanmoins, l’auteur du tag ne le sait (probablement) pas et n’est (probablement) pas intéressé par cela. Plutôt, il interpelle les chrétiens au sens large.
« Dieu créa l’homme à son image : Il le créa à l’image de Dieu, Homme et femme il les créa. » (Genèse 1:27)
« l’Éternel Dieu dit : Qui t’a appris que tu es nu ? Est-ce que tu as mangé de l’arbre dont je t’avais défendu de manger ? L’homme répondit : C’est la femme que tu as mise auprès de moi qui m’a donné de l’arbre, et j’en ai mangé. Alors l’Éternel Dieu dit à la femme : Pourquoi as-tu fait cela ? La femme répondit : Le serpent m’a induite en erreur, et j’en ai mangé. » (Genèse 3:11-13)
L’Éternel Dieu le renvoya du jardin d’Éden, pour qu’il cultive le sol d’où il avait été tiré. (Genèse 3:23)
« comme ils étaient dans les champs, Caïn se dressa contre son frère Abel et le tua. » (Genèse 4:8)

Philippe Golaz

Pasteur dans l'EPG, je partage ici diverses réflexions, prédications et expériences, en espérant créer la discussion afin que nous puissions nous enrichir mutuellement.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.