0

C’est les vacances !

Je profite de quelques jours de vacances au Mexique. Cette année on a fait fort, on est allés dans un « all inclusive resorts », soit un de ces immenses complexes hôteliers où tout est compris dans le prix. Tout, y compris l’accès à une église perchée sur une colline, point le plus élevé du complexe. Tous les dimanches matins une messe y est célébrée pour les clients. Et ce matin, après être monté sur la colline pour admirer le lever du soleil, je m’interroge. Qu’est-ce que ça vient faire là ? Ce n’est pas quelque chose que l’on verrait en Suisse, c’est sûr ! Mais pourquoi est-ce qu’un hôtel construirait une église ? Par soucis de proclamer l’Evangile à ses clients ? Après tout, un hôtel fonctionne selon la loi de l’offre et de la demande. Tout ce qui nous est proposé ici a été soigneusement étudié et développé afin de répondre aux attentes et demandes de la clientèle visée. Et je ne crois pas que cette église y échappe. Cela signifie donc que nous sommes ici au sein d’une culture où les vacanciers s’attendent à pouvoir vivre une messe le dimanche. Cela signifie que nous sommes ici au sein d’une culture où la vie spirituelle n’est pas mise sur « pause » en même temps que le travail et les tracas du quotidien.

Alors à vous qui me lisez depuis vos vacances, ou qui vous apprêtez à partir en vacances : Ne mettez pas Dieu sur « pause » ! J’irai même plus loin : profitez d’avoir levé le pied pour passer plus de temps avec votre Père céleste.

« Oui, auprès de Dieu seul, je connais le repos. Mon salut vient de lui. » (Ps 62:1)

Philippe Golaz

Pasteur dans l'EPG, je partage ici diverses réflexions, prédications et expériences, en espérant créer la discussion afin que nous puissions nous enrichir mutuellement.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.