Je profite de quelques jours de vacances au Mexique. Cette année on a fait fort, on est allés dans un « all inclusive resorts », soit un de ces immenses complexes hôteliers où tout est compris dans le prix. Tout, y compris l’accès à une église perchée sur une colline, point le plus élevé du complexe.

Christ est ressuscité ! Il est vraiment ressuscité, ce n’est pas un poisson d’avril, pas une blague ! Vraiment ? Une blague, c’est quelque chose qui n’est pas vrai, qui n’est pas croyable. Et la résurrection, pour Marie de Madgala, c’est quelque chose difficile à croire. Elle qui avait suivi Jésus, elle qui l’avait entendu annoncer sa mort et sa résurrection. Quand le matin de Pâques elle voit le tombeau vide, c’est tout ce qu’elle voit : du vide. Vide de Jésus, vide d’espérance, vide de foi, vide de Dieu.