Je tente ici de proposer une petite série d’articles sur « les mots de la foi » ou de l’Eglise, ces mots que l’on entend ou utilise plus ou moins souvent, mai parfois sans trop savoir ce qu’ils signifient. La plupart des termes ont été trouvés suite à un appel à contribution sur Facebook et Twitter. Vous pouvez également faire des propositions en commentant cet article 😉
Merci à Mauro qui a proposé “Résurrection ».

Lire la suite de "La Résurrection (Les mots de la foi)"

Je tente ici de proposer une petite série d’articles sur « les mots de la foi » ou de l’Eglise, ces mots que l’on entend ou utilise plus ou moins souvent, mais parfois sans trop savoir ce qu’ils signifient. La plupart des termes ont été trouvés suite à un appel à contribution sur Facebook et twitter. Vous pouvez également faire des propositions en commentant cet article 😉
Merci à Myriam qui a proposé « Eucharistie ».

Lire la suite de "L’Eucharistie (Les mots de la foi)"

En attendant d’avoir d’autres articles de ma main prêts à vous être partagés, voici un passage de l’ouvrage « De la vie communautaire » de Dietrich Bonhoeffer sur l’amour spirituel, qu’il oppose à l’amour psychique qui lui cherche à posséder l’autre, à le priver de liberté, et qui surtout est immédiat, dans le sens où il n’y a pas la médiation du Christ. « L’amour spirituel fait ses preuves par son soucis de confier l’autre, dans tout ce qu’il dit et fait, au Christ. (…) Il rencontrera l’autre…Lire la suite de « L’amour spirituel »

Pour le premier dimanche de l’Avent, je me suis rendu à la chapelle Saint-Augustin, dans le quartier de Chailly à Lausanne. C’est une vierge très austère qui nous accueille les bras ouverts en signe de bénédiction, en haut de la volée de marche qui permet d’accèder à l’entrée de cette chapelle. J’arrive en même temps que l’Abbé Durham, et entre à sa suite dans la chapelle où j’entend les choristes qui sur la galerie répètent les chants grégoriens pour la cérémonie. L’Abbé va s’asseoir dans…Lire la suite de « J’ai testé : La messe tridentine »

Il y a une année j’ai reçu un petit livre intitulé « L’homme qui voulait être heureux » de Laurent Gounelle. C’était pour moi le premier contact direct avec la pensée « New Age ». Mais qu’est-ce que le New Age ? Où se situe-t-il par rapport au message biblique ? Que doit-on en penser ? Il n’est pas aisé de répondre à ces questions, pour des raisons que j’évoquerai plus en avant, je peux néanmoins vous dire dès maintenant que ce qui va suivre ne sera pas une légitimation de cette pensée Nouvel Âge, bien au contraire, mais grâce à cette confrontation que j’ai pu vivre au travers de ce petit livre, je sais au moins aujourd’hui un peu mieux pourquoi je m’en méfie.